Une femme sauvée d'une mort certaine par un chien pisteur

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Le pif d’un chien pisteur du policier du Service de police d’Ottawa (SPO) a sauvé une vie, mercredi.

Le SPO a été appelé à secourir une femme en détresse dans une résidence de la capitale, mais ses premiers agents n’ont pu retrouver la femme en crise.

L’unité canine a été appelée en renfort. L’animal a senti une odeur particulière à l’extérieur de la résidence, où devait se trouver la femme.

Cette odeur, imperceptible pour l’humain, a été détectée par l’animal. Le chien a conduit les agents vers un boisé, où se trouvait la femme.

La victime, au sol dans un buisson, avait tenté de se suicider. Les secouristes ont pu lui prodiguer les premiers soins.

Il s’agit du deuxième incident de l’année dans lequel une unité canine a permis de retrouver une personne suicidaire à Ottawa.