Une excellente récolte

Les frissons étaient garantis à mardi soir à Gatineau et à Ottawa en cette fête de l’Halloween, autant par les déguisements des enfants en quête de friandises que par le temps frisquet.

Du côté de la capitale, la gouverneure générale Julie Payette a reçu parents et enfants sur les terrains de sa résidence officielle pour souligner la Rideau Hall-oween alors que le domaine situé sur la promenade Sussex a été transformé en un cimetière victorien hanté.

Le premier ministre Justin Trudeau ainsi que sa femme et ses trois enfants se sont rendus sur les lieux pour rencontrer les gens et parcourir le sentier d’effroi créé pour l’occasion. 

Les employés de Rideau Hall étaient présents pour distribuer des bonbons et des pommes aux visiteurs de tout âge, qui pouvaient aussi se faire photographier à côté d’une énorme citrouille de 770 kilogrammes. 

D’année en année, de 1000 à 2000 personnes se rendent à Rideau Hall pour l’Halloween.

À Gatineau, les rues du quartier Le Plateau ont littéralement été envahies par les familles alors que des enfants costumés en petit monstre, en fantôme, en minion, en squelette, en requin et en Bob L’Éponge, pour n’en nommer que quelques-uns, ont marché de porte en porte pour ramasser de sucreries. Même les chiens étaient déguisés pour l’occasion.

De nombreux résidents du quartier ont mis beaucoup d’efforts pour décorer leur maison avec des citrouilles sculptées, des fantômes gonflés illuminés et des pierres tombales, notamment.

Chez les Sauvé sur la rue de la Nébuleuse, une araignée géante, un pont avec des filets, un cercueil et d’autres décorations animaient la résidence, autant pour le plaisir des petits que des plus vieux.

« C’est la fête que j’adore durant l’année, a indiqué Gilles Sauvé Jr. Il y a deux ans, ma plus jeune fille a cessé de passer l’Halloween alors je m’en donne à cœur joie pour vraiment décorer et animer le quartier. C’est ce qui est l’fun ».

La police d’Ottawa recommande aux parents d’inspecter minutieusement le butin d’Halloween.

« Enseignez à vos enfants de ne jamais manger des friandises se trouvant dans un emballage qui a été ouvert, ou qui sont endommagées », a-t-on conseillé.