Le taux d’occupation était de 79% du côté de l’Hôpital de Gatineau.

Un temps des Fêtes calme dans les urgences de l'Outaouais

Les salles d’urgence des hôpitaux de l’Outaouais sont loin d’être engorgées, jusqu’à présent du moins, en ce temps des Fêtes 2018.

Les statistiques du ministère de la Santé montrent qu’à 9h, mercredi, aucune des six salles d’urgence en milieu hospitalier de la région n’affichait un taux d’occupation supérieur à 100%.

À l’urgence de l’Hôpital de Hull, 21 patients se trouvaient alités sur une civière, pour un taux d’occupation de 84 %. Du côté de l’Hôpital de Gatineau, le taux d’occupation était de 79 %, avec 22 patients occupant l’une des 28 civières de l’urgence, tandis que seulement six des 12 civières (50 %) étaient occupées à l’urgence de l’Hôpital de Papineau, dans le secteur Buckingham.

En périphérie de la zone urbaine, l’Hôpital du Pontiac, à Shawville, comptait un patient sur chacune des quatre civières de sa salle d’urgence. À Wakefield, seulement deux des quatre civières de l’urgence étaient occupées, alors que du côté de l’urgence de l’Hôpital de Maniwaki, il n’y avait aussi que deux patients alités pour une capacité de six civières.

Les deux urgences en CLSC de la région, à Fort-Coulonge et Saint-Sandré-Avellin, affichaient pour leur part un taux d’occupation de 0 %, mercredi matin, alors que leurs deux civières respectives étaient vides.

Cette fin d’année contraste avec les premiers jours de 2018, qui avaient été passablement occupés dans les urgences de l’Outaouais. Le 3 janvier dernier, les urgences des hôpitaux de Hull et de Gatineau affichaient des taux d’occupation des civières dépassant les 160 %.

Ailleurs au Québec

C’est par ailleurs en Montérégie que les taux d’occupation sont généralement les plus élevés. Le répertoire Index Santé signale mardi que le taux d’occupation des civières s’élève à 145 % à l’Hôpital du Suroît, à Salaberry-de-Valleyfield, à 139 % au Centre hospitalier Anna-Laberge, de Châteauguay, et à 124 % à l’Hôtel-Dieu de Sorel. À Montréal, seuls l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et l’Hôpital Fleury sont aux prises avec un taux d’occupation des civières supérieur à 100 %. Il en est de même à Québec pour le Centre hospitalier de l’Université Laval et l’Hôpital Saint-François-d’Assise.

Avec La Presse canadienne