Andrew Joseph Doiron

Un soldat de Petawawa meurt en Iraq

Un soldat canadien de la base de Petawawa est décédé, vendredi, après un incident de tirs amis, en Iraq.
Selon les Forces armées canadiennes, les forces de sécurité kurdes ont fait feu par erreur sur le sergent Andrew Joseph Doiron et un groupe de soldats canadiens, membres des Forces d'opérations spéciales, après leur retour à un poste d'observation, derrière les lignes de front.
Le sergent Doiron est décédé aux alentours de 15h50 (heure locale d'Ottawa), vendredi. Trois autres soldats ont été blessés et reçoivent actuellement les traitements nécessaires. Les Forces canadiennes n'en disent pas plus sur leur état de santé, ni sur leur identité, à l'heure actuelle.
Dans un communiqué, le général Tom Lawson, Chef d'état-major de la Défense, a indiqué qu'il avait appris «avec une profonde tristesse» le décès du sergent Andrew Joseph Doiron.
«Nous avons perdu un autre membre précieux de notre famille. Soldat et combattant, le sergent Doiron était un professionnel accompli apprécié de tous, affirme le général Lawson. Nos pensées et nos prières accompagnent sa famille et ses amis. Je suis reconnaissant de son service et de son dévouement. Il nous manquera.»
Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, a quant à lui indiqué, également dans un communiqué, que son épouse Laureen et lui offrent leurs condoléances à la famille, amis et collègues du sergent Doiron et souhaitent un prompt rétablissement aux trois autres soldats blessés.
«Ce tragique incident nous rappelle les risques très réels auxquels nos courageux hommes et femmes qui portent l'uniforme font face pour défendre les libertés qui nous sont chères.»
Environ 600 membres des Forces canadiennes sont actuellement en Iraq pour offrir de l'aide et des conseils de nature militaire à la République d'Iraq dans sa lutte contre le groupe armé État islamique, souligne l'armée canadienne.