Le radar pédagogique a été installé sur le tronçon de l'autoroute 50 entre l'avenue Lépine et la route 315, en direction est. 
Le radar pédagogique a été installé sur le tronçon de l'autoroute 50 entre l'avenue Lépine et la route 315, en direction est. 

Un radar pédagogique sur l'autoroute 50

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Un radar pédagogique a été installé sur l'autoroute 50, entre la route 315 et l'avenue Lépine, en direction est.

La Sûreté du Québec (SQ) indique dans un communiqué que «ce radar a pour but de susciter l’attention des usagers pour augmenter leur vigilance à l’aménagement de la route et pour les sensibiliser au respect de la limite de vitesse maximale établie».

Dans le cadre d'un partenariat avec le ministère des Transports, le radar pédagogique permettra aussi de recueillir des données sur la vitesse à laquelle les véhicules circulent dans ce secteur. «C'est la première fois que ce type de radar sera installé sur une autoroute», précise la SQ.

Ce radar restera en place jusqu'à ce que la glissière flexible à haut tension soit installée. Malgré la crise de la COVID-19, le ministère des Transports maintient, pour l'instant, l'échéancier prévoyant que la glissière sera prête en juillet.

La glissière séparera la chaussée sur 5,4 kilomètres, dans un secteur où la circulation se fait dans les deux directions sur des voies contiguës. Le tronçon concerné s’étend de la fin des quatre voies — entre la sortie du chemin de Masson et celle du chemin Lépine, dans l’est de Gatineau — jusqu’à l’ouest du chemin Doherty.