Le Droit
Un promoteur immobilier affirme avoir signé un accord avec le Conseil mohawk de Kanesatake afin de restituer une parcelle de la pinède qui avait été au coeur de la «crise d’Oka» il y a 29 ans.
Un promoteur immobilier affirme avoir signé un accord avec le Conseil mohawk de Kanesatake afin de restituer une parcelle de la pinède qui avait été au coeur de la «crise d’Oka» il y a 29 ans.

Un promoteur offre aux Mohawks de Kanesatake une partie de la pinède d’Oka

La Presse Canadienne
Un promoteur immobilier affirme avoir signé un accord avec le Conseil mohawk de Kanesatake afin de restituer une parcelle de la pinède qui avait été au coeur de la «crise d’Oka» il y a 29 ans.