Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
À eux seuls, les employés de la région de la capitale fédérale comptent pour un peu plus de 22% des cas de COVID-19 dans la fonction publique fédérale.
À eux seuls, les employés de la région de la capitale fédérale comptent pour un peu plus de 22% des cas de COVID-19 dans la fonction publique fédérale.

Un peu plus de 2000 cas de COVID dans la fonction publique fédérale

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La fonction publique fédérale compte 2590 cas de COVID-19 parmi ses employés depuis le début de la pandémie, dont 590 dans la région de la capitale nationale.

Il s’agit des cas totaux signalés depuis mars 2020, jusqu’au 21 janvier dernier.

En dehors de la région de la capitale, 382 autres fonctionnaires fédéraux ontariens et 622 fonctionnaires fédéraux québécois ont indiqué avoir été infectés par la COVID-19.

Ce sont plus de 2000 cas qui se sont déclarés entre le 10 juin 2020 et le 21 janvier 2021.

À eux seuls, les employés de la région de la capitale fédérale comptent pour un peu plus de 22% des cas dans la fonction publique fédérale.

Les autres provinces les plus touchées au sein de la fonction publique fédérale sont l’Alberta (389) et la Colombie-Britannique (314).

Aucun fonctionnaire fédéral n’a reçu un diagnostic de COVID-19 dans les Territoires du Nord-Ouest, alors qu’on en compte une centaine autant en Saskatchewan qu’au Manitoba.

Le gouvernement précise que ces données réunissent les cas confirmés tant au sein de l’administration publique centrale comprend les ministères et d’autres organismes comme l’Agence des services frontaliers du Canada, l’Agence spatiale canadienne, Bibliothèque et Archives Canada, le Commissariat aux langues officielles, l’École de la fonction publique du Canada, la Gendarmerie royale du Canada et Statistique Canada.

Les «organismes distincts» regroupent des entités comme la Commission de la capitale nationale, l’Agence canadienne d’inspection des aliments, l’Agence du revenu du Canada, le Bureau du vérificateur général du Canada, le Conseil national de recherches du Canada, Office national du film et Parcs Canada.