Des glaciers se sont approchés des côtes, transportant avec eux un invité spécial: un ours polaire.

Un ours polaire en visite surprise dans un village de Terre-Neuve-et-Labrador

ST. ANTHONY, T.-N.-L. - Le festival annuel de l’iceberg de Terre-Neuve-et-Labrador s’est terminé par un coup d’éclat, dimanche.

Des glaciers se sont approchés des côtes, transportant avec eux un invité spécial: un ours polaire.

Après la traditionnelle «trempette de l’ours polaire», lors de laquelle les festivaliers se sont lancés dans l’eau froide très légèrement vêtus, dimanche matin, c’est un véritable ours polaire qui est arrivé sur la côte près de Saint-Lunaire-Griquet, sur la grande péninsule du nord de Terre-Neuve.

Thresa Burden, qui habite ce village, a raconté que l’ours semblait en santé alors qu’il a été aperçu se baladant autour de bâtiments situés près de la côte.

Elle a ajouté que l’ours avait été vu en train de nager en direction de l’océan Atlantique, mais qu’il n’avait pas été revu lundi.

Mme Burden affirme qu’il n’est pas inhabituel qu’un ours polaire se présente dans sa communauté; toutefois, il est rare que cela survienne aussi tard au printemps.