Un nouveau marché communautaire pour les ménages dans le besoin du secteur Aylmer à Gatineau verra bientôt le jour, notamment pour les gens qui habitent dans les quartiers considérés comme des déserts alimentaires.
Un nouveau marché communautaire pour les ménages dans le besoin du secteur Aylmer à Gatineau verra bientôt le jour, notamment pour les gens qui habitent dans les quartiers considérés comme des déserts alimentaires.

Un nouveau marché communautaire pour les ménages dans le besoin à Aylmer

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Un nouveau marché communautaire pour les ménages dans le besoin du secteur Aylmer à Gatineau verra bientôt le jour, notamment pour les gens qui habitent dans les quartiers considérés comme des déserts alimentaires.

Le Marché communautaire Aylmer vise à soutenir les familles et les personnes moins bien nanties en misant sur les bonnes pratiques en matière de saines habitudes alimentaires, notamment par la création de paniers de légumes abordables.

L’initiative prévoit aussi une série de formation en ligne sur la saine alimentation et les saines habitudes de vie, ainsi qu’un accès à une professionnelle de la santé pour les personnes ayant besoin d’accompagnement avec des problèmes de santé comme le diabète, le cholestérol et l’obésité.

Les gens pourront commander leurs paniers d’aliments santé en ligne sur le site du marché ou par téléphone et viendront récupérer leurs paniers au Centre communautaire Entre-Nous, sur la rue Front, ou auront une option de livraison. Les quartiers privilégiés par l’initiative sont Mcleod, Plateau Ouest, Deschênes et Vieux-Aylmer.

Le Marché et son site web seront officiellement lancés le 27 septembre prochain au Centre communautaire Entre-Nous.

La création du Marché est une initiative des Partenaires du secteur Aylmer, dont le Centre communautaire Deschênes, le Centre communautaire Entre-Nous, le Regroupement des Cuisines Collectives de Gatineau, le CISSSO, le Centre Alimentaire Aylmer, la Ville de Gatineau et le Marché mobile de Gatineau.

Les bailleurs de fonds sont les Centres communautaires d’alimentation du Canada (CFCC), Mission inclusion et la Table de Concertation des Saines Habitudes de Vie de l’Outaouais.