Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
On pourrait s'approcher d'une température record durant la nuit de Noël alors que le mercure pourrait atteindre 12°C. La marque historique date de 1982 avec 12,5°C.
On pourrait s'approcher d'une température record durant la nuit de Noël alors que le mercure pourrait atteindre 12°C. La marque historique date de 1982 avec 12,5°C.

Un Noël vert et sous la flotte pour Gatineau-Ottawa

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Nul doute que le père Noël devra enfiler un imperméable lors de sa tournée nocturne à Ottawa-Gatineau puisque la nuit de Noël sera sous la flotte et avec du gazon vert dans la région. Il n'est pas impossible que des records de chaleur soient battus pour un 25 décembre.

Un avertissement de pluie a été émis par Environnement Canada pour la grande région de la capitale nationale à l'approche d'une dépression en provenance des États-Unis qui fera son arrivée à la veille de Noël.

«De la pluie, parfois forte, devrait commencer à tomber jeudi et persistera jusqu'à vendredi. Le sol gelé pourrait avoir de la difficulté à absorber cette pluie. La pluie devrait se former sur la région jeudi matin. La pluie devrait ensuite se poursuivre au cours de la nuit de jeudi à vendredi et sera probablement parfois forte. Une quantité totale de 30 à 50 mm de pluie est attendue au cours de cet épisode. D'ici vendredi matin, jour de Noël, la pluie devrait se changer en averses de neige dispersées ou en neige passagère lorsque les températures chuteront au-dessous du point de congélation», avertit l'agence fédérale.

Des inondations sont possibles par endroits dans les basses terres, ajoute-t-on, sans compter les rafales de vents soufflant jusqu'à 50 km/h.

«Après une petite accumulation de neige mercredi, les températures vont se mettre à augmenter et la masse d'air sera beaucoup plus douce. Dès la nuit (de mercredi à jeudi), le mercure sera en hausse jusqu'à la nuit de Noël, avant qu'un front froid ne vienne balayer la région et qu'il y ait au pire deux ou trois flocons. Les températures seront en chute libre vendredi après-midi», lance le météorologue Antoine Petit.


« Une quantité totale de 30 à 50 mm de pluie est attendue. »
Environnement Canada

Des records possibles

On pourrait s'approcher d'une température record durant la nuit de Noël alors que le mercure pourrait atteindre 12°C. La marque historique date de 1982 avec 12,5°C. 

«On va s'en approcher, ça se peut bien qu'on ne soit vraiment pas loin de ce record», de dire M. Petit, qui précise que la région peut reléguer aux oubliettes le Noël blanc.

Ce dernier ajoute que le tapis blanc recouvrant le sol le jour de Noël sera d'ailleurs absent pour une majeure partie du territoire québécois, de l'Outaouais à Montréal en passant par l'Estrie, les Laurentides et la Mauricie. 

Jeudi, veille de Noël, le maximum de 8°C attendu à Ottawa est certes inhabituel, mais hors de portée du record qui date de 2015 (17°C).

Côté précipitations, la marque à battre pour un 25 décembre est de 27,8 mm. Celle-ci a été établie il y a 41 ans. 

Il s'agit du deuxième Noël vert consécutif à Ottawa-Gatineau. 

Depuis le 1er décembre, il est tombé à peine 8 centimètres de neige sur la région, comparativement à 32 à pareille date en 2019.