Les libéraux fédéraux ont annoncé un programme d’incitatif à une première maison neuve.

Un incitatif à l’achat d’une première maison dès septembre

Le député de Pontiac, William Amos, a annoncé jeudi les détails de l’incitatif à l’achat d’une première propriété, qui doit débuter le 2 septembre.

Cette option pour les acheteurs d’une première maison réduit les mensualités hypothécaires exigées sans augmenter le montant qu’ils doivent épargner pour une mise de fond. Les ménages admissibles sont ceux dont le revenu annuel total ne dépasse pas 120 000 $.

« Le manque de logement abordable n’est pas juste un problème dans les villes comme Toronto et Vancouver, a déclaré le député Amos. Ici à Gatineau, et à plusieurs endroits dans le Pontiac, je rencontre de jeunes familles qui s’inquiètent de l’augmentation des prix des maisons. »

Will Amos, député de Pontiac

Ce programme s’ajoute à d’autres mesures du gouvernement fédéral dans le budget 2019 pour soutenir les nouveaux propriétaires, telles que l’augmentation du plafond de retrait du régime enregistré d’épargne-retraite (REER) de 25 000 $ à 30 000 $.

Ottawa a affecté 1,25 milliard $ sur trois ans à ce programme.

M. Amos s’est dit convaincu que l’incitatif « aidera plusieurs familles dans la région à pouvoir acheter leur première maison. »