Une prise d’otages dans une banque a connu une fin dramatique, mercredi, au nord de Toronto, lorsque la police a tué l’homme armé.

Un homme armé qui avait pris des otages dans une banque tué par la police en Ontario

MAPLE, Ont. — Une prise d’otages dans une banque a connu une fin dramatique, mercredi, au nord de Toronto, lorsque la police a tué l’homme armé.

Personne d’autre n’a été blessé à l’intérieur de la succursale de la Banque Royale de l’arrondissement de Maple à Vaughan, en banlieue nord de Toronto.

Mais les personnes présentes dans la banque ont subi tout un choc, a indiqué le porte-parole de la Police régionale de York. L’agent Andy Pattenden a soutenu que la police avait dû faire usage d’une force létale afin de maîtriser le suspect, qui avait une arme à feu.

Les policiers avaient reçu un appel vers 13 h, mercredi, et à leur arrivée, le suspect se trouvait toujours à l’intérieur de la banque, avec des employés et des clients. Les policiers ont réussi à faire sortir certaines personnes en toute sécurité, mais la situation s’est rapidement transformée en prise d’otages.

Une équipe de négociation a été dépêchée sur place pour dénouer la crise, sans succès. On ne sait pas encore précisément ce qui s’est passé par la suite, si ce n’est que le suspect a été abattu par la police.

L’agent Pattenden n’a pu indiquer combien de personnes se trouvaient dans la succursale, ou si l’homme armé avait formulé des exigences particulières. Le policier n’a même pas voulu confirmer s’il s’agissait au départ d’un vol à main armée.

Comme il y a eu mort d’homme lors d’une opération policière, l’affaire a été confiée à l’Unité des enquêtes spéciales - la «police de la police» en Ontario.

La banque est située sur un boulevard commercial où se trouvent aussi une garderie, un cabinet de dentistes, une pharmacie et d’autres commerces.