L'ex-ingénieur à Transports Québec, André Ntela Tayeye, est détenu au camp Lufungula à Kinshasa.

Un Gatinois arrêté en République démocratique du Congo

Le Gatinois candidat aux élections présidentielles en République démocratique du Congo, André Ntele Tayeye, a été arrêté à Kinshasa jeudi soir.
Aux dernières nouvelles, il est toujours détenu.
Sa femme, qui est restée à Gatineau, a appris la nouvelle jeudi, le soir de son arrestation. «Quand il m'a laissé le message, il était environ 21h là-bas. Il a dit qu'il a été arrêté, mais il n'a pas donné plus d'informations», relate Madeline Mzeba Kinyumgwe.
Un peu d'infos par téléphone
Mme Mzeba Kinyumgwe a obtenu plus d'information lorsqu'elle s'est entretenue quelques minutes au téléphone avec son mari samedi matin. À ce moment-là, André Ntele Tayeye était détenu au camp Lufungula, situé dans la capitale. «Il a appelé pour dire qu'il allait bien et qu'il était toujours détenu. On a demandé pourquoi il avait été arrêté, mais il ne voulait pas dire grand-chose.»
La famille de M. Tayeye connaîtra les raisons de son arrestation lundi.
L'ex-ingénieur à Transports Québec a fondé le mouvement Lumière de changement au Congo l'an dernier. Il a quitté pour son pays natal il y a environ un mois pour mener sa campagne. Selon sa femme, il n'avait eu aucune mésaventure avec les autorités jusqu'à jeudi.