Marc-André Sénéchal de l'équipe Willem est passé sous le rasoir lors du Défi têtes rasées de Leucan Outaouais.

Un dimanche occupé à Gatineau

Plusieurs campagnes de financement pour des organisations oeuvrant dans le secteur de la santé ont fait bouger les Gatinois, dimanche. Ceux-ci se sont montrés généreux de leur temps et de leur argent.
Une soixantaine de personnes ont même sacrifié leur chevelure au Défi des têtes rasées de Leucan Outaouais en soutien aux enfants atteints de cancer. L'activité s'est déroulée aux Promenades Gatineau.
Willem Picard, 11 ans, le porte-parole du Défi, a d'ailleurs relevé le challenge avec une douzaine d'amis et membre de sa famille. Willem combat une tumeur cérébrale depuis 2014.
Le député de Chapleau, Marc Carrière, président d'honneur du Défi, a remis 7500 $, somme d'argent qu'il a recueillie au profit de l'activité. Il est lui aussi passé sous le rasoir.
Le Défi de dimanche a permis de récolter 48 000 $.
« Pour nous, le Défi têtes rasées, c'est notre activité de financement la plus importante. Ça représente 50 % de nos revenus à Leucan. En Outaouais, on prévoit amasser durant l'année un montant total de 150 000 $. Ce sont des sommes versées directement aux familles de la région ayant un enfant atteint de cancer pour les supporter, que ce soit par de l'aide financière ou divers services qu'on leur offre directement », a expliqué Mélissa Dessureault, coordonnatrice régionale pour Leucan Outaouais.
Le parc du lac Beauchamp a de son côté accueilli la marche Faites de la fibrose kystique de l'histoire ancienne. Quelque 18 000 $ ont été amassés pour la recherche et les soins essentiels à la vie des personnes fibrokystiques. Il s'agit d'un record depuis que l'activité existe à Gatineau. Environ 150 personnes ont répondu à l'appel.
« On n'aurait pas pu demander mieux. Et, il faisait un beau soleil. Ce fut une journée mémorable », a indiqué Daniel LeBlanc, président bénévole de la section Outaouais de Fibrose kystique Canada.
Les marcheurs se sont rassemblés pour les 1400 personnes atteintes de cette maladie au Québec, et pour montrer au gouvernement du Québec la force du mouvement. Le Québec est la seule juridiction en Amérique du Nord n'ayant pas adopté un programme de dépistage néonatal de la fibrose kystique, déplore la section Outaouais de Fibrose kystique Canada. 
La fibrose kystique affecte plusieurs organes, notamment les poumons et l'appareil digestif. Elle est la maladie génétique mortelle la plus répandue chez les enfants et les jeunes adultes canadiens. Il n'existe aucun traitement curatif.
La Société Alzheimer de l'Outaouais québécois (SAOQ) a par ailleurs tenu sa journée d'activités Bouger et s'amuser, ça stimule les méninges, au complexe Branchaud-Brière. Les participants avaient le choix entre la marche et la course sur une distance pouvant aller jusqu'à cinq kilomètres. Des joutes de dek-hockey ou de soccer étaient aussi au menu de la journée. Quelque 16 000 $ ont été amassés, a précisé Clèr Fraser, gestionnaire développement et communications à la SAOQ, qui a qualifié la journée de « franc succès ».
« Notre objectif était de rejoindre davantage de jeunes familles pour être capables de sensibiliser les jeunes à la maladie, mais aussi aux facteurs de protection de cette maladie. Et, ça a porté fruit parce que nous avons eu vraiment beaucoup de familles qui ont participé aux activités », a souligné Mme Fraser. 
Des élèves de l'école Carle ont dévoilé une fresque sur la façon dont ils perçoivent l'Alzheimer. Elle sera soumise à un encan silencieux à l'automne.
Gatineau ouvre ses portes
Le petit Jacob St-Pierre dans son habit de policier était l'un des nombreux enfants qui, en compagnie de leurs parents, ont visité samedi le quartier général du Service de police de la Ville de Gatineau lors d'une journée portes ouvertes.
Jacob St-Pierre
Les visiteurs ont pu s'asseoir dans une voiture de police, visiter le poste de commandement mobile ainsi que le bloc cellulaire, entre autres. L'activité se déroulait dans le cadre de la Semaine de Gatineau qui a lieu du 27 mai au 4 juin. Il s'agit de la 12e édition de cet événement qui permet aux citoyens de se familiariser avec différents services municipaux.
Jeudi de cette semaine marquera l'ouverture de la saison 2017 du Marché du Vieux-Hull. Il y aura plusieurs activités au Centre Robert-Guertin samedi et dimanche, dont l'exposition de camions de pompiers en matinée.