Le Droit
Maintenant qu’Ottawa a répondu à la demande de l’UPA d’autoriser les travailleurs étrangers à pouvoir entrer au Canada malgré la fermeture des frontières nationales, ce sont plusieurs producteurs de la région qui peuvent pousser un soupir de soulagement.
Maintenant qu’Ottawa a répondu à la demande de l’UPA d’autoriser les travailleurs étrangers à pouvoir entrer au Canada malgré la fermeture des frontières nationales, ce sont plusieurs producteurs de la région qui peuvent pousser un soupir de soulagement.

Travailleurs étrangers admis au pays: soulagement chez les agriculteurs

Benoit Sabourin
Benoit Sabourin
Le Droit
Maintenant qu’Ottawa a répondu à la demande de l’Union des producteurs agricoles du Québec (UPA) d’autoriser les travailleurs étrangers à pouvoir entrer au Canada malgré la fermeture des frontières nationales, ce sont plusieurs producteurs de la région qui peuvent pousser un soupir de soulagement.