La campagne hivernale de marketing de 285000$, lancée jeudi, réunit 85 partenaires et elle vise les marchés de Montréal, d'Ottawa et de Kingston.

Tourisme Outaouais vise une hausse de 7% de visiteurs

Tourisme Outaouais veut attirer plus de visiteurs montréalais et ontariens, cet hiver, et augmenter de 7% le nombre total de touristes durant la saison froide.
La campagne hivernale de marketing de 285000$, lancée jeudi, réunit 85 partenaires et elle vise les marchés de Montréal, d'Ottawa et de Kingston.
Comme elle le fait depuis plusieurs années, l'association touristique régionale a attendu à la mi-janvier pour lancer cette campagne, car la majorité des visiteurs viennent dans la région pour le Bal de neige et durant le congé scolaire du mois de mars.
«Nous sommes une destination d'escapades et il est important de miser là-dessus. Nous visons aussi la clientèle montréalaise parce que nous sommes une destination familiale unique, en raison de la diversité d'activités que nous offrons. Il y a des activités de plein air, mais aussi beaucoup de choses à faire à l'intérieur en raison de la présence des musées et des centres d'activités récréatives et nous avons aussi de grands événements hivernaux comme le Bal de neige», d'expliquer le directeur général de Tourisme Outaouais, Gilles Picard, en ajoutant que le parc de la Gatineau attire aussi des dizaines de milliers de skieurs de fond et de raquetteurs.
Tourisme Outaouais fait aussi la promotion des centres de ski alpin, mais principalement auprès de la clientèle ontarienne vivant dans le corridor Ottawa-Kingston et pour qui les stations outaouaises sont les plus accessibles.
«En ski alpin, les gens de Montréal sont déjà bien servis avec les Laurentides et les Cantons de l'est, mais les Ontariens, surtout ceux qui cherchent des destinations familiales, viennent skier dans l'Outaouais», d'ajouter Gilles Picard.
Guérilla marketing
En plus de la publicité dans les journaux, à la télévision et sur les médias sociaux, Tourisme Outaouais a innové en confiant à la firme Orkestra la promotion des forfaits hivernaux.
À Montréal, Laval et Longueil. Durant la nuit du 12 janvier, l'équipe d'Orkestra a peint à l'aide de pochoirs, «FORFAITNEIGE.COM» sur la neige, dans les rues, sur les bancs de neige et dans les parcs, à près de 500 endroits dans la région métropolitaine.
«Nous cherchions un concept innovateur mais pas trop agressant et comme il s'agit de forfaits d'hiver, nous avons fait ça sur la neige, avec du colorant alimentaire. Ce n'est pas polluant et ce n'est pas considéré comme un graffiti car ça disparaît assez rapidement», a indiqué le président d'Orkestra, Alex Van Dieren.
Ctheriault@ledroit.com