Le Droit
Selon Patrick Nadeau, l’annonce ne signifie aucun changement à la technologie de gestion de déchets près de la surface qui est proposée, et l’emplacement du site près de la rivière des Outaouais pose encore problème.
Selon Patrick Nadeau, l’annonce ne signifie aucun changement à la technologie de gestion de déchets près de la surface qui est proposée, et l’emplacement du site près de la rivière des Outaouais pose encore problème.

Toujours «beaucoup de préoccupations»

Paul Gaboury
Paul Gaboury
Collaboration spéciale
Si la décision des Laboratoires nucléaires canadiens (LNC) de stocker uniquement des déchets radioactifs de « faible activité » à son dépotoir proposé de Chalk River est qualifiée « de bonne décision », le projet soulève toujours « beaucoup de préoccupations ».