Le gouvernement du Québec perçoit déjà la TVQ auprès des fournisseurs de services en ligne comme Netflix, Facebook ou Amazon depuis janvier 2019.

Taxer les services en ligne pour aider les médias

L’Assemblée nationale du Québec demande au gouvernement fédéral de percevoir la TPS auprès des fournisseurs de services étrangers en ligne «dans le but notamment de soutenir les médias d’information québécois, qu’ils soient nationaux, régionaux ou locaux».

Cette motion présentée par la députée libérale Isabelle Melançon a obtenu l’aval de tous les partis politiques représentés à l’Assemblée nationale.

Le gouvernement du Québec perçoit déjà la TVQ auprès des fournisseurs de services en ligne comme Netflix, Facebook ou Amazon depuis janvier 2019.

Tous les parlementaires québécois reconnaissent «l’urgence d’agir face à la crise qui sévit dans les médias».

Seule la députée caquiste Marie-Louise Tardif s’est abstenue de voter sur cette question, mais elle a par la suite expliqué qu’il s’agit d’une erreur d’inattention de sa part.