Le Droit
Le syndicat des Métallos rencontrait les travailleurs de l’usine Sural dimanche en début de soirée, alimentant les espoirs d’une relance des activités à l’usine de Bécancour.
Le syndicat des Métallos rencontrait les travailleurs de l’usine Sural dimanche en début de soirée, alimentant les espoirs d’une relance des activités à l’usine de Bécancour.

Sural: le syndicat des Métallos rencontre ses membres

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
BÉCANCOUR — Le syndicat des Métallos convoquait les employés de l’usine Sural de Bécancour à une rencontre dimanche soir, selon une information que rapportait Radio-Canada, dimanche en après-midi. Cette nouvelle vient raviver les espoirs d’une relance rapide des activités de l’usine qui s’était placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, mettant «temporairement» ses quelque 65 employés à pied, en février dernier.