La CCN vient de dépenser 2,2 millions$ pour que nous comprenions bien où se trouve le Parc.

Stratégie environnementale de la CCN: près de 70% des objectifs ont été atteints

La Commission de la capitale nationale (CCN) a réalisé 16 des 23 objectifs de sa stratégie environnementale établie pour la période 2009 à 2017. Dans les cas où les cibles ne seront pas atteintes, les ressources financières insuffisantes sont le plus souvent invoquées.
Dans son dernier rapport annuel sur l'environnement, l'organisme fédéral indique que les résultats de plusieurs interventions ont permis de réaliser son engagement visant « à protéger et conserver la beauté naturelle de la capitale ».
Parmi les exemples de ces interventions, on note que la quantité de déchets produits à la patinoire du canal Rideau a été réduite de 93 % depuis la mise en oeuvre de la stratégie en 2009. 
Lors de six activités majeures ayant attiré plus de 480 000 visiteurs sur ses terrains, dont la Fin de semaine des courses Tamarack, le Festival de jazz et le Bluesfest d'Ottawa, 66 % des déchets ont pu être détournés des sites d'enfouissement.
Tous les écosystèmes et habitats de grande valeur se trouvant sur les terrains de la CCN sont désormais désignés dans ses plans selon les catégories de l'Union internationale pour la conservation de la nature. 
Quant à l'utilisation des pesticides à des fins esthétiques, elle a été éliminée sur tous les terrains.
Bilan carbone
Dans la lutte contre les changements climatiques, la CCN s'était engagée à réduire son bilan carbone de 30 % d'ici la fin de 2017, en fonction de l'année de référence 2011-2012, cible qui ne sera pas atteinte avant la fin du plan.
Une série de projets écoénergétiques ont contribué à réduire de 5 % ses émissions de gaz à effet de serre en 2015-2016, ce qui représente 169 tonnes d'équivalent de CO2 depuis 2011-2012.
« Comme tenu des ressources financières disponibles et du contrôle opérationnel de la CCN sur ses émissions de gaz à effet de serre, l'objectif de réduction de 30 % ne sera pas atteint d'ici le 31 mars 2018 », indique le rapport. 
L'objectif visant à réacheminer 70 % des déchets de tous les secteurs d'activité, en réduisant, en réutilisant et en recyclant, ne sera pas atteint compte tenu des ressources disponibles, révèle le rapport.
La CCN voulait réduire de 10 % l'étendue de ses terrains urbains infestés par des espèces de végétaux envahissants. Or, le rapport souligne que l'étendue des terrains urbains infestés était méconnue et la CCN continue d'acquérir des connaissances à ce sujet.
Quant aux sites contaminés qui devaient être sécurisés d'ici la fin de 2017, l'objectif ne sera pas atteint non plus, en raison des ressources financières insuffisantes. 
La stratégie environnementale adoptée en 2009 viendra à échéance en 2018. Déjà, une première série de consultations a été menée auprès des employés de la CCN, de ses partenaires régionaux et du grand public. Les objectifs de ce nouveau plan seront présentés au conseil d'administration en septembre. 
Une deuxième série de consultations se tiendra à partir de l'automne, et permettra de définir les nouvelles cibles et des plans d'action.