Le grand patron de la CCN, Tobi Nussbaum (gauche), accompagné du président de la CCN, Marc Seaman (droite).
Le grand patron de la CCN, Tobi Nussbaum (gauche), accompagné du président de la CCN, Marc Seaman (droite).

Soutien financier important pour la CCN

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Le gouvernement fédéral octroie 52,4 millions $ à la Commission de la capitale nationale (CCN), notamment pour réparer des infrastructures endommagées par la crue printanière de 2019.

Le quart de cette somme permettra à la CCN de « réhabiliter les berges et les sentiers qui ont été endommagés par l’inondation de 2019 et à planifier leur résilience à long terme », indique la société d’État dans un communiqué.

L’annonce de ce financement a d’ailleurs été réalisée vendredi matin près du mur de soutènement du sentier Britannia qui a été lourdement endommagé durant les inondations de 2017 et 2019.

La CCN reçoit 8 millions $ pour réhabiliter les berges de la rivière des Outaouais au pied des deux liens interprovinciaux dont elle assure l’entretien, soit les ponts Portage et Champlain.

Là encore, les crues printanières historiques ont causé des dommages qui nécessitent des travaux.

« Les actifs que gère la CCN définissent la capitale du Canada. Ils sont essentiels à son caractère symbolique et historique ; à son identité ; et à la qualité de vie, pour les gens de la région comme pour des visiteurs », soutient la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Anita Anand, pour expliquer l’importance de cet investissement.

Attractions touristiques

Le reste du financement annoncé vendredi servira à revitaliser deux attractions touristiques importantes de la région de la capitale fédérale.

Le gouvernement fédéral offre 31,5 millions $ à sa société d’État pour réhabiliter la pointe Nepean et reconstruire le belvédère Champlain.

La CCN a de grandes ambitions pour la pointe Nepean qui recevra une cure de jouvence au cours des prochaines années. Les plans présentés au cours des derniers mois pourraient notamment comprendre la construction d’une passerelle piétonnière entre la pointe Nepean et le parc Major.

En ce qui concerne le belvédère Champlain, cette attraction populaire du parc de la Gatineau a dû être fermée pendant plusieurs mois en 2019 après l’affaissement de son muret de pierre, d’où les visiteurs peuvent admirer la vue du parc.

Le premier dirigeant de la CCN, Tobi Nussbaum, s’est dit heureux de l’engagement financier du gouvernement fédéral. Il souligne que cet argent permettra de « fortifier des actifs qui donnent à la région une importance nationale ».