Sur la photo, Dave Keon, ancien joueur LNH, George Hunter, président du Monument commémoratif Lord Stanley, David Johnston, gouverneur général du Canada, et Frank Mahovlich, ancien de la LNH.

Souligner l'héritage collectif

Le monument en hommage à Lord Stanley qui sera érigé à l'extrémité est du mail de la rue Sparks à Ottawa s'ancre sur les rêves, a illustré George Hunter, l'homme qui préside le groupe derrière le projet.
M. Hunter faisait partie d'une importante délégation qui a participé samedi matin à la cérémonie d'inauguration des travaux du Monument commémoratif Lord Stanley.
« Ce monument est dédié à un homme, son cadeau et aux événements historiques qui ont rendu le hockey et notre nation assurément meilleurs », a souligné M. Hunter.
Le monument sera une coupe de 3,45 m de haut formée de bandes d'aluminium argentées qui se séparent, permettant aux gens de le traverser.
Il est conçu par l'équipe de design Covit/Nguyen/NORR, de Montréal, et s'inspire de la version originale du modeste bol en argent dont avait fait don Lord Stanley, le 18 mars 1892, à Ottawa, comme trophée destiné à la meilleure équipe de hockey amateur au Canada. 
Les anciens hockeyeurs et gagnants de la Coupe Stanley, Dave Keon et Frank Mahovlich, ont participé à l'événement, tout comme David Johnston, un des successeurs de Lord Stanley au poste de gouverneur général du Canada.
« Ce monument rend hommage à la place de la Coupe Stanley dans notre héritage collectif », a précisé M. Johnston, signalant qu'il s'agit d'un « moyen formidable » de souligner le 125e anniversaire du prestigieux trophée et le 150e anniversaire de la Confédération canadienne.
« Tout comme la Coupe Stanley, ce monument sera un symbole de la passion des Canadiens pour le hockey. Il sensibilisera les générations futures au rôle important que joue la Coupe Stanley dans l'imaginaire collectif, et nous rappellera nos nombreux héros du hockey », a renchéri la ministre fédérale de l'environnement et députée d'Ottawa-Centre, Catherine McKenna.
Le monument de 2,8 millions $ devrait être complété vers la fin de l'année, soit aux environs de la classique hivernale entre les Sénateurs d'Ottawa et le Canadien de Montréal qui aura lieu le 16 décembre au parc Lansdowne.