Monique Bourassa et Gilles Desjardins, récipiendaires de la médaille du gouverneur général.

Monique Bourassa et Gilles Desjardins honorés à Rideau Hall [PHOTOS]

Les Gatinois Monique Bourassa et Gilles Desjardins figurent parmi les 41 Canadiens qui ont été décorés par la gouverneure générale, lundi à Rideau Hall. Ils ont tous deux reçu la médaille du service méritoire, division civile. Les distinctions honorifiques soulignent leurs réalisations et leurs contributions exceptionnelles.

Mme Bourassa a mis sur pied le spectacle Les rêves de Monique pour venir en aide aux femmes atteintes du cancer du sein. Il y a dix ans, jamais elle n’aurait cru que son idée prendrait tant d’ampleur.

« Avec Les rêves de Monique, on amène les femmes qui viennent d’apprendre qu’elles ont le cancer du sein à cheminer. On les invite à célébrer la vie à travers un défilé de mode. En les voyant sur scène, on a décidé de continuer l’expérience. Elles sont joyeuses et se trouvent très belles », raconte Mme Bourassa qui est elle-même survivante du cancer.

Le sergent Michael Lamothe est membre du Service de police d’Ottawa depuis plus de 20 ans.

Au fil des ans, plus de 800 000 $ ont été amassés et remis au Centre de cancérologie de l’Hôpital de Gatineau. L’argent a permis d’acheter de l’équipement de pointe.

Monique Bourassa a créé le spectacle «Les rêves de Monique».

Au départ, le défilé de mode devait être un événement ponctuel. Vu le succès, Mme Bourassa et son équipe ont décidé de répéter l’expérience annuellement depuis 2009.

« Tant et aussi longtemps que la santé va être là, je veux continuer », confie la septuagénaire.

L’homme d’affaires Gilles Desjardins a lui aussi reçu une médaille des mains de la gouverneure générale, Julie Payette.

Le président du groupe immobilier Brigil était très heureux de recevoir un tel honneur. Il assure que son dévouement pour sa région n’est pas motivé par les reconnaissances.

Gilles Desjardins est connu pour ses actions philanthropiques auprès de 300 organismes.

« On ne le fait pas pour avoir des médailles, on le fait parce qu’on veut une région extraordinaire », confie-t-il.

M. Desjardins est connu pour ses actions philanthropiques auprès de 300 organismes. Il agit aussi à titre de mécène dans le domaine des arts et de la culture. Au cours des dernières années, il a contribué financièrement à la Fondation santé Gatineau.

Après le passage des tornades dans la région, le 21 septembre dernier, M. Desjardins a remis 100 000 $ aux sinistrés.

« Notre slogan c’est ‘fier de bâtir une qualité de vie’ et pour moi c’est important. On a fait plein d’actions et ce n’était pas pour vendre des maisons. C’est pour le développement de notre région », souligne l’homme d’affaires.

En tout, 41 Canadiens dont plusieurs Ottaviens ont reçu l’une des cinq distinctions suivantes : l’Ordre du mérite des corps policiers, une décoration pour service méritoire, une décoration pour actes de bravoure, la Médaille polaire et la Médaille du souverain pour les bénévoles.

Dans la région de la capitale fédérale, Tobias Lütke, l’âme dirigeante de Shopify a reçu la croix du service méritoire. Le surintendant en chef Jeffery Joseph Adam, la commissaire adjointe Barbare Fleury et le sergent Michael Lamothe sont trois Ottaviens qui ont été décorés de l’Ordre du mérite des corps policiers.

La médaille du service méritoire, division militaire, a été remise aux Ottaviens Jeffrey Lawrence Murray, Christopher Lionel Robidoux et Andrew John Tiffin.

Dans la division civile, Barbara Ellen Crook et Daniel George Greenberg ont été récompensés.

Finalement, Christopher Robert Burn a reçu la Médaille polaire.