Dans la région, indique Moisson Outaouais, ce sont 29 000 personnes qui souffrent d’insécurité alimentaire, soit 7 % de la population.

Moisson Outaouais: nouvelle campagne pour nourrir les enfants

La rentrée scolaire approche à grands pas. Moisson Outaouais profite de cette période de l’année pour lancer sa nouvelle campagne « Aidez les enfants de l’Outaouais une collation à la fois » pour aider les familles à faible revenu à se procurer des collations saines et nutritives.

Chaque mois en Outaouais, 3900 enfants utilisent les services d’aide alimentaire via le réseau de Moisson Outaouais, a souligné le directeur général de l’organisation, Armand Kayolo. 

À LIRE AUSSI : Chronique de Denis Gratton: Sonner l’alarme

« Le besoin de collations nourrissantes dans les dépannages alimentaires augmente et les réserves se vident très rapidement. Ces collations sont souvent très coûteuses et les parents aux moyens financiers limités ont tendance à acheter des aliments moins sains pour leurs enfants », a expliqué M. Kayolo. 

Une grande partie de l’alimentation des enfants est constituée de collations. 

Les enfants devraient manger aux trois heures environ car ils ont besoin de faire des réserves, a signalé Moisson Outaouais. 

Les dons monétaires recueillis seront spécifiquement dédiés à l’achat de collations saines tels que des fruits frais, des compotes de fruits, des barres de céréales, des yogourts et des fromages. 

Moisson Outaouais préparera des sacs de collations qui seront distribués aux organismes communautaires qui servent des enfants. 

Dans la région, indique Moisson Outaouais, ce sont 29 000 personnes qui souffrent d’insécurité alimentaire, soit 7 % de la population. 

De ce nombre, 5300 sont des enfants de moins de 12 ans.