Le Mois des enfants disparus prendra fin le 25 mai, Journée internationale des enfants disparus.

Mois des enfants disparus: moins de cas rapportés au Québec

MONTRÉAL - En ce début du Mois des enfants disparus, le Réseau Enfants-Retour fait observer que pour la première fois depuis plusieurs années, il y a eu une importante diminution du nombre de disparitions d’enfants rapportées aux forces de l’ordre du Québec.

L’organisme signale que selon le rapport annuel de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les forces policières ont rapporté l’an dernier 5927 disparitions, comparativement à 7025 l’année précédente.

Le Mois des enfants disparus a pour objectif de sensibiliser à la problématique des disparitions et de l’exploitation des enfants, et d’informer les parents sur ce qu’ils peuvent faire pour mieux protéger leurs enfants, en ligne et dans leur vie de tous les jours.

À cet effet, le Réseau Enfants-Retour fait équipe cette année avec MSN Québec, notamment pour mieux protéger les enfants des enlèvements, des agressions et de l’exploitation. Pour l’ensemble du mois de mai, plusieurs cas non résolus de disparition d’enfants seront présentés aux quelque 950 000 visiteurs quotidiens du site Web de MSN Québec

Le Réseau Enfants-Retour et MSN Québec présenteront aussi sur leurs plateformes de médias sociaux respectives un éventail de publications sur la sécurité adaptées aux groupes d’âge et visant à aider les parents et éducateurs.

Cette année, le Réseau Enfants-Retour accueille Caroline Lachance et Éric Fortin, les parents de David Fortin, comme famille porteuse d’espoir durant ce mois de sensibilisation. David Fortin est porté disparu de son domicile d’Alma, au Lac-Saint-Jean, depuis le 10 février 2009.

Le Mois des enfants disparus prendra fin le 25 mai, Journée internationale des enfants disparus.

Cette journée a d’abord été reconnue le 25 mai 1983 par l’ancien président des États-Unis, Ronald Reagan, en hommage à un petit garçon de six ans, Etan Patz, qui a disparu un 25 mai sur le trajet de l’école à New York. En 1986, le gouvernement du Canada proclamait le 25 mai comme Journée nationale des enfants disparus au Canada.

Aujourd’hui, cette journée a des ramifications dans plus de 50 pays.