Le Vendredi saint souligné

Plusieurs marches du Vendredi saint ont été organisées dans la région.

Dans le secteur Gatineau, les paroissiens de la zone pastorale Gatineau-Est, qui regroupe trois paroisses, ont participé à la marche entre les églises Sainte-Rose-de-Lima, Sainte-Maria-Goretti et Saint-René-Goupil, où un office du Vendredi saint a été célébré en après-midi.

Dans le secteur Aylmer, le Chemin de croix des paroisses chrétiennes a eu lieu en avant-midi. Il fut suivi par l’office de la Passion du Seigneur en après-midi et par un Chemin de croix visuel et musical en début de soirée.

Sur la rive ontarienne, l’archevêque d’Ottawa, Mgr Terrence Prendergast, a mené un Chemin de croix dans les rues du centre-ville, en partance de la basilique Saint-Patrick.

Le mouvement Communion et Libération, qui organisait l’événement d’une durée de deux heures, avait prévu une procession s’arrêtant « à des lieux stratégiques du patrimoine culturel et religieux » de la capitale, comme la Cour suprême, le parlement, la cathédrale Notre-Dame.

Le tout était agrémenté par les membres de la chorale de Communion et Libération, avec des chants en français, en anglais, en latin et en italien