D'hier à aujourd'hui

Tous les lundis, Le Droit vous propose un clin d’oeil sur l’histoire de notre magnifique région. Par la juxtaposition d’une image du passé et d’un cliché actuel, nous illustrerons le chemin parcouru et de quelle façon certains lieux bien connus ont évolué au fil des années. Nous vous invitons par ailleurs à contribuer à la série « D’hier à aujourd’hui ». Si vous détenez une relique qui sert de témoin de l’histoire d’un paysage ou d’un endroit important de la région, contactez-nous afin de partager cette image. Il peut s’agir d’à peu près n’importe quoi, une rue, un carrefour, un commerce ou encore un parc. En autant qu’il s’agisse d’une photo d’un lieu urbain qui a un certain âge.

C.I.P. (Années 20-2017)

La date à laquelle cette image a été prise demeure nébuleuse, mais on peut toutefois présumer qu’elle date des années 20. Cette photo a été captée au moment de la construction de l’usine de papier de la C.I.P. qui a lancé sa production en 1926. Plusieurs historiens de la région s’entendent pour dire que c’est cette construction qui a mené à la naissance et la croissance de la ville de Gatineau (aujourd’hui fusionnée avec les ex-villes de Hull, Aylmer, Buckingham et Masson-Angers).

L’International Paper and Power (IPP) a été forcée à transformer son bois au Québec après que le gouvernement provincial ait changé les règles de l’exploitation forestière sur son territoire, relatait le président de la Société d’histoire de l’Outaouais, Michel Prévost, en mai 2010. IPP a donc construit ce qui deviendrait l’usine de la Canadian International Paper (CIP). La transformation de papier à cet endroit a mené à la création de milliers d’emplois. Comme il fallait loger tout ce beau monde, c’est à ce moment que la construction résidentielle a pris son envol à Gatineau et que cette ville a connu une importante croissance démographique.