L’objectif de l’organisme Centraide est de venir en aide à 62 100 personnes qui sont dans le besoin d’ici le printemps 2019.

Centraide: 62 100 personnes à aider

Centraide Outaouais a donné le coup d’envoi à sa nouvelle campagne de mobilisation, mardi soir, à la Maison de la culture de Gatineau.

Cette année, l’objectif de l’organisme est de mobiliser la communauté de la région afin de venir en aide à 62 100 personnes dans le besoin. Pour ce faire, il devra amasser un montant 3 547 000 $ en dons d’ici le printemps 2019.

Une longue brochette de partenaires, de bénévoles, de syndicats, de donateurs et de membres de la communauté s’est rassemblée à la salle Odyssée pour assister au lancement de la campagne.

C’est le magicien Daniel Coutu qui a eu l’honneur d’animer la soirée. La chanteuse gatinoise Renée Wilkin a aussi foulé la scène pour y interpréter quelques morceaux des plus grands noms de la soul.

« C’est une soirée très réussie, lance la directrice générale de Centraide Outaouais Nathalie Lepage. Je pense que les messages importants que l’on voulait communiquer sont passés. »

Selon Mme Lepage, 10 % de l’objectif a déjà été atteint depuis les deux dernières semaines. « Ça progresse bien, on est optimistes vis-à-vis notre objectif. On pense qu’il va être possible d’aider tous ces gens-là. »

Aide aux sinistrés de la tornade
Le président du conseil d’administration de Centraide Outaouais, Daniel Jean, estime qu’il est plus que jamais important de tendre la main à son prochain.

« En ces jours qui suivent les tornades du 21 septembre, la mission de Centraide Outaouais demeure toujours aussi essentielle et permet de rappeler à quel point la mobilisation et la solidarité peut faire toute la différence pour soutenir les gens dans le besoin lors de catastrophes mais aussi à longueur d’année. »

Pour Mme Lepage, le travail de Centraide sera davantage un travail de longue haleine. « La Croix-Rouge offre des services pour les besoins urgents à court terme. De notre côté, c’est plus du travail à moyen et long terme. On va laisser la Croix-Rouge faire son travail et on va ensuite appuyer les sinistrés et les aider à retrouver la normalité. »

« Notre rôle n’est pas nécessairement d’intervenir directement auprès des sinistrés. C’est plutôt de mobiliser et de regrouper la communauté et les organismes qui vont offrir l’aide à ceux qui en ont besoin », ajoute-t-elle.

Rappelons que la semaine dernière, Centraide a annoncé qu’il fera un don de 10 000 $ à des organismes de bienfaisance gatinois qui interviennent directement auprès sinistrés.