Le Droit

Hypersensibilité environnementale: c'est dans la tête (et ailleurs aussi)

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
BLOGUE / C'est fou ce que la pandémie nous aura fait manquer. Il y a eu les soupers de famille, les 5 à 7 entre collègues, Noël et Pâques, les sports d'équipe... et maintenant un rapport extrêmement éclairant de l'Institut national de la santé publique (INSPQ) au sujet de l'hypersensibilité environnementale ou la «sensibilité chimique multiple» (SCM), comme l'appellent les auteurs du document, qui est sorti en juin mais qui est passé totalement inaperçu pendant tout l'été. Je vous laisse décider quelle privation a été la pire...