l'urgence de Gatineau a été fermée complètement le 25 juin puis a été partiellement rouverte cinq jours plus tard.
l'urgence de Gatineau a été fermée complètement le 25 juin puis a été partiellement rouverte cinq jours plus tard.

«Victime collatérale» de la fermeture de l’urgence de Gatineau

Claudia Blais-Thompson
Claudia Blais-Thompson
Le Droit
« C’est la première journée que je ne pleure pas », laisse tomber Geneviève Beaulieu. Son père est malade. La situation est difficile. En entrevue au Droit, la jeune femme, explique que, tout comme sa famille, elle croit que l'homme âgé de 81 ans, qui a besoin de soins, notamment pour soulager de la douleur, est « une victime collatérale de la fermeture de l’urgence de Gatineau » et que le manque de personnel en santé a des répercussions importantes sur la population de l’Outaouais.