L'Hôpital de Gatineau voit sa note globale passer de D- à C- au palmarès des urgences publié par La Presse.

Urgences: de légers progrès en Outaouais

Plusieurs urgences des hôpitaux de l’Outaouais dont celle de Gatineau, qui voit sa note globale passer de D- à C-, se sont améliorées au palmarès des urgences publié par le quotidien La Presse.

Les patients occupant une civière y séjournent en moyenne 17h54, révèlent les données 2017-2018 publiées jeudi, soit une baisse de 2h12 en l’espace d’un an. Malgré cette progression notable, l’urgence de l’Hôpital de Gatineau se retrouve à l’avant-dernier échelon du classement dans la catégorie des «hôpitaux avec mission régionale».

L’an dernier, elle se retrouvait au creux du palmarès, une position désormais occupée par l’Hôpital de Hull, qui se voit encore une fois attribuer une note de D+. La durée moyenne des séjours sur civière à l’urgence du boulevard Lionel-Émond y est de 18h30, une mince amélioration de 18 minutes. Il s’agit de presque cinq heures de plus que la moyenne provinciale et six heures et demi de plus que la cible ministérielle, établie à 12 heures.

Toutes catégories confondues, la meilleure performance parmi les établissements de l’Outaouais revient à l’Hôpital du Pontiac, à Shawville, qui est catégorisé dans les «hôpitaux territoriaux». Les patients y restent sur une civière durant 9h54, une légère hausse de 24 minutes, et la note de B est stable.

Quant à l’amélioration la plus remarquable, elle a été observée à l’Hôpital de Papineau, dans le secteur Buckingham, dont la note est passée de C- à B- et où le séjour moyen sur civière a diminué de 3h30, passant de 20h à 16h30.

Les hôpitaux de Maniwaki et Memorial de Wakefield ont également affiché une meilleure performance avec des notes respectives de B+ et B-. Dans les couloirs du premier établissement, les patients ont attendu sur une civière durant 11h18, une baisse de 2h42, alors qu’au second, on parle d’une augmentation de 54 minutes (14h54).

Les séjours d’au-delà de 48 heures aux urgences, qui représentent 2,4% des cas à travers la Belle Province, sont encore une réalité observée aux hôpitaux de Hull (7,7%) et Gatineau (6,4%), qui se sont tout de même nettement améliorés par rapport au précédent palmarès, alors que la proportion y avoisinait 10%.

À l’Hôpital du Pontiac, seuls 0,1% des patients ont dû attendre plus de deux jours avant d’obtenir leur congé ou d’obtenir une chambre sur une unité de soins.

Les hôpitaux de Maniwaki (1,6%) et Papineau (2,1%) font également mieux que la moyenne provinciale à ce sujet.