Une sexologue recherche 100 couples franco-ontariens

Une sexologue est à la recherche de 100 couples francophones de la région d'Ottawa et de l'est de l'Ontario afin de mener étude portant sur leur expérience sexuelle pendant et après une grossesse.
«Le but de mon étude est d'explorer l'expérience sexopérinatale des couples parentaux, soit le vécu intime et sexuel du couple pendant et après la grossesse et leurs besoins dans le domaine par rapport aux services de santé», explique Catherine de Pierrepont qui effectue cette analyse en vue d'une thèse de doctorat à l'Université d'Ottawa.
Les participants devront remplir un questionnaire en ligne d'environ 60 minutes, en toute confidentialité. La participation des deux membres du couple est nécessaire.
«Il n'y existe aucune donnée, ou presque, au Canada à ce sujet. Il y a eu une étude à Terre-Neuve il y a plusieurs années, et quelques-unes en Europe et en Afrique, mais le contexte culturel est différent, explique-t-elle. J'entreprends une première étude exploratoire visant les Franco-Ontariens parce qu'il y a très peu de services pour ces couples qui ont pourtant beaucoup de questions alors que les experts ne savent pas ce qu'ils vivent.»
Les critères d'admissibilité
Les participants doivent répondre à plusieurs critères d'admissibilité.
«Les couples doivent être francophones, habiter la région d'Ottawa ou de l'Est ontarien et être âgés de 18 ans et plus. Il doit aussi s'agir du premier enfant du couple et leur bébé doit être âgé entre six et 12 mois. Le couple devra avoir vécu ensemble pendant un an avant la grossesse et l'accouchement a dû se dérouler sans complication. L'étude vise seulement les couples hétérosexuels pour le moment», informe Mme de Pierrepont.
Pour participer à l'étude, les intéressés doivent contacter la sexologue de Pierrepont au www.facebook.com/sexperifranco ou à cdepi090@uottawa.ca.
Des cartes-cadeaux d'épicerie seront tirées à la fin de l'étude pour remercier les participants.