Des gens patientant devant la clinique de dépistage de la COVID-19 sans rendez-vous, mercredi matin dans le secteur Hull. 
Des gens patientant devant la clinique de dépistage de la COVID-19 sans rendez-vous, mercredi matin dans le secteur Hull. 

Un sommet de 25 nouveaux cas de COVID-19 en Outaouais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
La progression de la COVID-19 ne ralentit pas en Outaouais. Vingt-cinq nouveaux cas confirmés se sont ajoutés mercredi au bilan régional, un sommet depuis le début de la pandémie.

Le nombre de nouveaux cas rapportés pour une période de 24 heures n'avait encore jamais dépassé 24 en Outaouais, un record désormais éclipsé qui datait du 5 avril.

La tendance observée en Outaouais suit celle qui se dessine à l'échelle provinciale, alors que 303 trois nouveaux cas confirmés sont venus alourdir le bilan de la pandémie au Québec présenté mercredi.

En Outaouais, la moyenne des sept derniers bilans s'établit maintenant à 16 nouveaux cas par jour.

Sur les 1039 cas diagnostiqués dans la région depuis le début de la crise, 130 cas étaient encore actifs, mercredi. Six de ces cas actifs sont des personnes hébergées à la résidence à assistance continue McConnell du secteur Aylmer, où dix travailleurs de la santé ont aussi été infectés.

L'Outaouais est l'une des trois régions ayant connu la plus forte augmentation quotidienne de cas par tranche de 100 000 habitants mercredi.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) a également confirmé, mercredi, que de ses employés travaillant au bloc opératoire de l'Hôpital de Hull ont été infectés par le virus et que certains de leurs collègues sont en isolement préventif. «Il n'y a pas d'enjeu pour la clientèle, tout fonctionne normalement», a assuré la porte-parole de l'organisation, Patricia Rhéaume.

La situation n'a par ailleurs pas changé au centre désigné COVID-19 de l'Hôpital de Hull, où trois patients alités, dont un aux soins intensifs.

À LIRE AUSSI: Dépistage de la COVID-19: des résidents de l'Outaouais se tournent vers Ottawa 

La directrice régionale de santé publique de la région, la Dre Brigitte Pinard, a rappelé mardi en point de presse que la grande majorité des cas sont actuellement «acquis dans la communauté», tout en insistant pour dire que le respect des consignes sanitaires doit se faire «en tout temps, par tous et partout».

Placée en mode préalerte par le gouvernement québécois la semaine dernière, l'Outaouais est restée dans cette catégorie dite jaune lors de la mise à jour hebdomadaire effectuée mardi.