Le service de radio-oncologie de l’Hôpital de Gatineau est touché par «un climat de peur qui paralyse»
Le service de radio-oncologie de l’Hôpital de Gatineau est touché par «un climat de peur qui paralyse»

«Un climat de peur qui paralyse» en radio-oncologie au CISSSO

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Le service de radio-oncologie de l’Hôpital de Gatineau est touché par «un climat de peur qui paralyse» au sein d’une organisation qui fait preuve d’une «tolérance envers l’inacceptable», a constaté une équipe du ministère de la Santé et de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) qui formule 39 recommandations pour remédier à la situation.