Le manque de main-d’oeuvre du réseau de la santé en Outaouais frappe à nouveau alors qu’un "bris de service" touche les urgences de l’Hôpital de Hull depuis samedi matin.
Le manque de main-d’oeuvre du réseau de la santé en Outaouais frappe à nouveau alors qu’un "bris de service" touche les urgences de l’Hôpital de Hull depuis samedi matin.

Un « bris de service » touche les urgences de l’Hôpital de Hull

Claudia Blais-Thompson
Claudia Blais-Thompson
Le Droit
Le manque de main-d’oeuvre du réseau de la santé en Outaouais frappe à nouveau alors qu’un «bris de service»  touche les urgences de l’Hôpital de Hull depuis samedi matin. La présidente par intérim de la FIQ-Syndicat des professionnelles en soins de l’Outaouais (FIQ-SPSO), Karine D’Auteuil, s’inquiète de plus en plus des impacts d’un manque de personnel pour les autres urgences de la région.