Rupture de service en chirurgie à Shawville

Une « situation exceptionnelle » fait en sorte qu’il n’y aura aucun chirurgien de garde ce week-end à l’Hôpital de Shawville.

À compter de 8 h samedi matin jusqu’à lundi, à la même heure, le centre hospitalier du Pontiac doit composer avec une rupture de service. 

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) indique que les cas de traumatologie seront « dirigés vers le centre de traumatologie le plus près, selon le cas », tandis que les femmes enceintes seront redirigées vers l’hôpital de Gatineau au cas où elles auraient besoin d’une césarienne d’urgence. 

D’ailleurs, une ambulance supplémentaire sera déployée dans le Pontiac au cours de la fin de semaine pour le transport des femmes enceintes qui auraient besoin d’un transfert d’urgence. 

« Le CISSS de l’Outaouais tient à préciser que l’ensemble des postes en chirurgie sont pourvus dans le Pontiac. L’absence du médecin de garde est temporaire et considérée comme une situation exceptionnelle », précise un porte-parole du CISSSO dans un communiqué.