Des travaux étaient en cours, vendredi après-midi, à l'unité des soins intensifs de l'hôpital de Hull.

Retour progressif à la normale à l'hôpital de Hull

La majorité des activités reprendront leur cours normal mardi à l'hôpital de Hull, où des travaux sont toujours effectués à la suite de l'important dégât d'eau survenu jeudi dernier.
Les cliniques externes dont les activités avaient été annulées en raison du bris accidentel d'un tuyau au cinquième - soit celles d'inhalothérapie, de pneumologie, d'endoscopie, d'électrophysiologie, d'audiologie et d'apnée du sommeil - fonctionneront dans leurs locaux habituels à compter de mardi. Dans ces secteurs, quelques pièces seulement resteront fermées jusqu'à la fin de la semaine en raison de travaux devant y être effectués.
Pour le personnel et les patients de l'unité des soins intensifs, située au troisième étage, l'attente sera un peu plus longue que prévu. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) avait indiqué, la semaine dernière, que 12 des 14 lits pourraient y être réinstallés dès lundi. Il faudra toutefois attendre à mercredi avant que cela se concrétise.
« On a constaté en ouvrant le plafond et les murs que l'étendue des dommages commandait un petit délai pour que tout soit sécuritaire », a précisé le directeur des services professionnels du CISSSO, le Dr Guy Morissette. Les patients des soins intensifs sont actuellement soignés ailleurs dans l'établissement.
Une certaine modulation des activités du bloc opératoire reste aussi en vigueur jusqu'à mercredi, mais les cas urgents et semi-urgents continuent d'être traités sans problème, assure le Dr Morissette. Une interruption du programme opératoire - à l'exception des cas urgents - a par ailleurs eu lieu lundi matin en raison d'un manque de personnel, une situation qui n'a rien à voir avec le dégât d'eau de jeudi, souligne le CISSSO. Les activités ont pu rependre en fin d'avant-midi, de sorte que quelques chirurgies seulement ont été reportées.
En ce qui concerne les rendez-vous en clinique externe de physiothérapie, ils ont repris, mais les locaux habituels ne pourront être réintégrés avant la semaine prochaine.