Aucun incident relié aux pots de glu Super Cool Slime n’a encore été signalé au Canada.

Rappel de 100 000 pots de glu en raison d'un «risque chimique»

Quelque 100 000 pots de glu « Super Cool Slime » font l’objet d’un avis de rappel de Santé Canada en raison d’un « risque chimique ».

L’avis diffusé lundi par Santé Canada vise quatre produits fabriqués en Chine entre juillet 2017 et mars 2018 par l’entreprise américaine Kangaroo Manufacturing Inc. Il s’agit des glus « Original Super Cool Slime » (codes 10441 et 10422), « Emoji Poop » (codes 10451 et 10500), « Unicorn Poop » (codes 10499 et 10502) et « Glu phosporescent » (codes 10498 et 10503). Environ 106 300 produits concernés ont été vendus au pays entre juillet 2017 et septembre 2018, précise l’avis.

« Le programme de contrôle et d’évaluation de Santé Canada a déterminé que les produits “Super Cool Slime” ne respectent pas les exigences canadiennes en matière de sécurité des jouets en ce qui a trait à la teneur en acide borique, soulignent les autorités fédérales. S’il est avalé ou léché, l’acide borique peut être toxique pour les enfants. Ces derniers sont plus sensibles à la toxicité de l’acide borique que les adultes. L’ingestion d’une grande quantité d’acide borique peut avoir des effets à long terme sur le développement de l’enfant et sa santé reproductive. »

En date du 10 septembre, aucun incident découlant de l’utilisation de ces glus n’a été signalé au Canada.

Les consommateurs ayant en leur possession l’un des produits rappelés « devraient immédiatement » le retirer de la portée des enfants et le jeter, ou encore le retourner au magasin où il a été acheté afin d’obtenir un remboursement. Plus de détails peuvent être obtenus en communiquant avec Kangaroo Manufacturing Inc. au 1-480-566-8686, entre 11 h et 20 h, ou par courriel à l’adresse sales@kangaroomfg.com.

Santé Canada rappelle aussi que « conformément à la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommation, il est interdit de redistribuer, de vendre ou même de donner les produits rappelés » au pays.