Hôpital de Gatineau

Près de 8 millions $ pour l'Outaouais

L'Outaouais obtient 5 millions $ de l'enveloppe de 100 millions $ annoncée en décembre dernier par le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, pour créer 99 places d'hébergement afin de réduire l'attente dans les hôpitaux de la province, le tout accompagné de 2,8 millions $ pour embaucher du personnel supplémentaire.
La ministre responsable de l'Outaouais, Stéphanie Vallée, était accompagnée de trois de ses collègues du caucus régional, vendredi, pour faire l'annonce de cet « argent neuf » et récurrent pour le réseau régional de la santé. Sur les 99 nouvelles places, 64 seront en ressources intermédiaires pour des soins de longue durée, 34 seront en santé mentale et une place est prévue en réadaptation.
Les nouvelles places « vont permettre de libérer des places dans les centres hospitaliers », a indiqué Mme Vallée. 
« On va permettre à des gens dont le niveau de soins ne requiert pas nécessairement d'être en centre hospitalier de recevoir ces soins-là dans un autre milieu moins institutionnel », a-t-elle ajouté.
Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) travaillait déjà, depuis janvier, à la mise en place de mesures pour désengorger ses lits d'hôpitaux afin de libérer des places pour les patients des urgences nécessitant une hospitalisation. 
Fin janvier, 178 patients occupaient un lit d'hôpital alors que leur état leur permettait d'être ailleurs, un nombre qui est passé à 108, a fait savoir le président-directeur général du CISSSO, Jean Hébert. 
Ce dernier affirme que l'investissement annoncé vendredi viendra répondre à un « besoin réel » pour l'ensemble de la population.
Le CISSSO évalue la possibilité de construire de nouvelles infrastructures pour créer les nouvelles places s'il n'y a pas suffisamment d'espace dans les ressources actuelles. Ce processus peut prendre un certain temps, mais l'organisation est en mesure d'utiliser le nouveau financement « pour faire l'achat de places temporaires ».
Un contrat de gré à gré de 250 000 $ a notamment été octroyé à la Résidence intermédiaire Jean-Bosco, au début du mois, afin que le CISSSO puisse y obtenir trois places supplémentaires jusqu'en décembre 2018.
La région reçoit aussi 2,8 millions $ pour l'embauche de personnel, une somme issue d'une enveloppe provinciale de 65 millions $. Ce montant permettra d'embaucher 57 personnes pour des postes de préposés aux bénéficiaires, d'infirmières auxiliaires et d'infirmières.
D'autres autres régions ont su plus tôt cet hiver quelle part de l'enveloppe provinciale de 100 millions $ elles allaient recevoir pour créer de nouvelles places afin de désengorger les hôpitaux. La Montérégie a obtenu 14,6 millions $ (pour 262 places), Laval a reçu 11,7 millions $ (pour 224 places), Lanaudière touche 4,3 millions $ (pour 72 places) et la Côte-Nord a reçu 479 000 $ (pour 16 places).