Plus d'accès pour les aînés francophones en Ontario

Les aînés francophones d’Ottawa auront accès à 128 nouveaux lits de soins de longue durée.

Le foyer Revera, géré en partenariat avec l’Hôpital Montfort, pourra étendre son offre de service à plus de patients francophones. 

« On a 128 lits ici à Revera et on a une liste d’attente d’environ 200 demandes pour des lits francophones. L’ajout annoncé aujourd’hui répond à un besoin réel dans la région », soutient Dr Bernard Leduc, président-directeur général de l’Hôpital Montfort. 

L’annonce du gouvernement libéral facilitera l’accès aux services de santé dans la langue de Molière. À l’échelle de la province, les Franco-Ontariens auront droit à 500 nouveaux lits d’ici 2022. 

« On est capable d’aller commander un repas au restaurant dans une autre langue, mais quand il faut exprimer des émotions ou parler de nos symptômes ça ne veut pas nécessairement dire que le vocabulaire est le même, illustre Dr Leduc. Le fait que les patients peuvent s’exprimer dans leur culture, leur langue, ça diminue de beaucoup les chances d’interprétation et ça améliore la qualité des soins. »

De plus, l’Ontario investira 300 millions $ sur trois ans afin d’embaucher une infirmière autorisée supplémentaire dans chaque foyer de soins de longue durée. Cette mesure permettra d’offrir une moyenne de 4 heures de soins par résident.