Santé Canada lance un appel à la vigilance aux Canadiennes qui prennent des pilules anticonceptionnelles Alysena 21 et Alysena 28.

Pilule anticonceptionnelle: attention aux comprimés abîmés d’Alysena 21 et 28

Santé Canada lance un appel à la vigilance aux Canadiennes qui prennent des pilules anticonceptionnelles Alysena 21 et Alysena 28.

L’agence fédérale a publié jeudi un communiqué pour prévenir que tous les lots de ces médicaments d’ordonnance peuvent contenir des comprimés ébréchés, et que les femmes doivent donc toujours vérifier leurs comprimés avec soin avant de les prendre.

Dans l’éventualité où les comprimés sembleraient anormaux - s’il sont ébréchés, qu’ils ont des côtés inégaux ou qu’ils sont brisés -, Santé Canada recommande de ne pas les prendre et de les retourner à la pharmacie pour obtenir un remplacement.

L’agence fédérale précise qu’il faut examiner attentivement les deux côtés de chaque comprimé avant de le prendre: le problème pourrait ne pas être immédiatement évident, car il est impossible de voir l’envers des comprimés lorsqu’ils sont dans l’emballage coque.

Alysena 21 et Alysena 28 sont des médicaments utilisés pour prévenir les grossesses ainsi que pour traiter l’acné chez les femmes de 14 ans et plus. Celles qui en consomment ne doivent pas sauter une dose, sinon elles risquent de tomber enceintes, note Santé Canada.

La compagnie pharmaceutique qui commercialise le produit, Apotex, a procédé le 9 février dernier au rappel volontaire d’un lot de pilules anticonceptionnelles Alysena 28 (lot LF10133A) après avoir reçu des plaintes concernant des comprimés roses ébréchés dans des emballages scellés.

L’avertissement émis jeudi par Santé Canada survient dans la foulée de ce rappel.