L’entente intervient après 44 mois de négociation

Nouvelle convention collective pour 2000 paramédics

La Fédération des employés du préhospitalier du Québec (FPHQ), qui représente notamment des ambulanciers paramédicaux, annonce être parvenue à une entente avec l’Association des propriétaires d’ambulances régionaux, ainsi que la Corporation des services d’ambulance du Québec. L’entente touche aussi la Coopérative des paramédics de l’Outaouais.

Environ 2000 paramédics, répartiteurs médicaux d’urgence et personnel de soutien et de bureau répartis sur l’ensemble du territoire québécois sont visés par l’entente.

Les membres de la Fraternité des paramédics de l’Outaouais étaient sans contrat de travail depuis 2015. Plusieurs moyens de pression ont été exercé par la Fraternité au cours des négociations, notamment l’application de multiples autocollants sur les ambulances, le boycott de formations interne et l’omission de remplir certains formulaires administratifs.

La nouvelle convention collective, d’une durée de sept ans, se terminera en 2022.

Elle comprend notamment un régime de retraite assuré entièrement par des prestations déterminées et des périodes de repas plus longues.

L’entente intervient après 44 mois de négociation, selon le syndicat.

Par voie de communiqué, le président de la FPHQ, Daniel Chouinard, a déclaré que les « membres ont été patients et qu’ils pourront bientôt en récolter les fruits ».

Avec Julien Coderre, Le Droit