Les plus récentes statistiques de l'ICIS révèlent qu'un gain de 58 omnipraticiens a été enregistré en Outaouais, entre 2012 et 2016.

Nombre de médecins en Outaouais: sous la moyenne malgré des gains

L'Outaouais a beau avoir gagné 82 médecins entre 2012 et 2016, la région demeure sous les moyennes provinciale et nationale au chapitre du nombre d'omnipraticiens et de spécialistes par tranche de 100 000 habitants.
Les plus récentes statistiques de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) révèlent qu'un gain de 58 omnipraticiens a été enregistré en Outaouais, entre 2012 et 2016. La région comptait donc 419 médecins de famille en 2016, un bond de 16,1 % par rapport à quatre ans plus tôt. Il s'agit d'ailleurs de l'une des plus fortes croissances en province pour cette période.
L'Outaouais disposait ainsi de 108 médecins de famille par tranche de 100 000 habitants l'an dernier. Cela place la région sous les moyennes québécoise et canadienne, qui s'établissaient respectivement à 118 et 116 omnipraticiens par tranche de 100 000 habitants. Cinq régions présentaient un résultat inférieur à l'Outaouais à cet égard, soit Chaudière-Appalaches, Laval, Lanaudière, les Laurentides et la Montérégie.
Pour 2017, l'Outaouais a obtenu l'autorisation de recruter 20 omnipraticiens. Seuls deux postes sont encore disponibles. Selon les plus récentes statistiques du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais, 75,8 % de la population de la région est inscrite auprès d'un médecin de famille, alors que la cible est de 85 % d'ici au 31 décembre prochain.
Du côté des médecins spécialistes, l'écart entre le ratio observé en Outaouais et les moyennes enregistrées pour le Québec et le Canada est plus substantiel que pour les omnipraticiens. Les statistiques de l'ICIS permettent d'apprendre que l'Outaouais comptait 262 spécialistes en 2016, soit 24 de plus qu'en 2012. Il y avait donc l'an dernier un ratio de 67 médecins spécialistes par tranche de 100 000 habitants dans la région, ce qui est bien en deçà des moyennes provinciale et nationale, qui se situaient respectivement à 125 et 114 spécialistes par tranche de 100 000 habitants.
En vertu des plans d'effectifs médicaux du ministère de la Santé, un total de 24 postes répartis dans diverses spécialités sont actuellement vacants en Outaouais.
En Ontario
De l'autre côté de la rivière des Outaouais, la région de Champlain, qui couvre Ottawa et l'Est ontarien, présente des résultats avantageux par rapport aux moyennes provinciale et canadienne.
Les données de l'ICIS montrent que ce territoire a gagné 240 médecins de famille entre 2012 et 2016. Il s'agit d'un bond de 14,4 % similaire à ce qui a été observé à l'échelle ontarienne. On comptait donc 142 omnipraticiens par tranche de 100 000 habitants dans la région de Champlain l'an dernier, comparativement à des moyennes pour l'Ontario et le Canada se situant respectivement à 109 et 116 médecins de famille par 100 000 habitants.
Du côté des médecins spécialistes, on en dénombrait tout près de 2000 l'an dernier dans la région de Champlain, une hausse de 15,7 % par rapport à 2012. Le ratio atteignait donc 149 spécialistes par 100 000 habitants l'an dernier, tandis que les moyennes provinciale et nationale se situaient à 111 et 114 par 100 000 habitants, respectivement.