L'évacuation du Foyer Père-Guinard avait été un peu brusque durant la crue printanière de 2017.

Maniwaki: le CISSSO prêt à évacuer le Foyer Père-Guinard au besoin

Avec le niveau de la rivière Désert qui continue à monter dans la Haute-Gatineau, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) tient à rassurer la population et se dit prêt à l’évacuation le Foyer Père-Guinard de Maniwaki, si elle devenait nécessaire.

Les résidents de ce CHSLD de Maniwaki avaient dû être relocalisés lors de la crue printanière de 2017. Cette fois-ci, le CISSSO dit avoir élaboré un plan d’évacuation avec la municipalité, le ministère de la Sécurité publique et Hydro-Québec.

Hydro-Québec surveille de près l’évolution du niveau de la rivière Désert et informe régulièrement le CISSSO de tout changement. Si l’eau devait atteindre un seuil critique, un préavis de deux jours sera donné à l’établissement de soins.

«Ce préavis de deux jours nous permettra d’évacuer de manière sécuritaire les résidents. Une fois le CHSLD évacué, nous allons débuter, en partenariat avec la Municipalité de Maniwaki, la construction d’une digue afin de protéger l’installation», soutient le directeur des services techniques et de la logistique du CISSSO, Stéphane Pleau.

Pour l’instant, aucune évacuation n’est prévue. Le personnel redouble d’efforts pour rassurer les résidents du foyer et leur famille, assure la directrice du programme soutien à l’autonomie des personnes âgées, Judith Daoust.