L'Outaouais obtient 800 000$ pour les services d'urgence en milieu isolé

La région de l’Outaouais se voit octroyer une enveloppe de 802 000 $ par Québec pour les services d’urgence en milieu isolé dans la région, dans le but ultime d’accroître la protection offerte aux citoyens dans les secteurs non accessibles par le réseau routier.

La ministre responsable de l’Outaouais, Stéphanie Vallée, en a fait l’annonce jeudi matin au nom du ministre des Affaires municipales et de la Sécurité publique, Martin Coiteux.

La Ville de Gatineau et les quatre MRC de la région se partageront la somme d’argent allouée dans le cadre du Programme d’aide financière pour le soutien à l’organisation des interventions d’urgence hors du réseau routier, mis sur pied en août dernier et dont le budget a été récemment bonifié, passant de 3,6 millions à 12,5 millions $.

La MRC des Collines-de-l’Outaouais obtient la plus grande part du gâteau avec un montant de 205 000 $, alors que les MRC de Papineau, de la Vallée-de-la-Gatineau et de Pontiac reçoivent chacune environ 175 000 $. Quant à la Ville de Gatineau, elle se voit octroyer une somme de 71 000 $.

« L’Outaouais est une région dotée de vastes étendues où nombre d’individus s’aventurent pour profiter des beautés de notre paysage. Or, en cas d’accident, le pronostic de survie d’une personne blessée ou malade dépend de la rapidité et de l’efficacité de l’intervention des services d’urgence, et ce, dans des lieux parfois difficiles d’accès », a commenté la ministre Vallée.

Le programme prévoit le versement d’une aide financière divisée en trois volets aux organisations admissibles.