L’Ontario fait des provisions de vaccins contre la grippe

TORONTO — Le ministère de la Santé de l’Ontario a commencé à faire des provisions de vaccins antigrippaux à forte dose, car il prévoit que la prochaine saison de grippe sera particulièrement virulente.

Les craintes de la ministre de la Santé, Christine Elliott, reposent sur les observations du début de la saison grippale en Australie.

Les autorités australiennes de santé publique signalent que l’activité du virus est hâtive cette année et qu’en ce début d’hiver, on déplore déjà plus de 200 morts et que le nombre d’hospitalisations imputables à la grippe est trois fois plus élevé qu’à l’habitude pour un mois de juillet.

L’Ontario a déjà commandé 300 000 vaccins à forte dose de plus que l’an dernier, pour un total de 1,2 million de doses selon un porte-parole de la ministre Elliott. On ignore à quelle date ils seront disponibles, mais la ministre assure que ce sera bien avant l’arrivée de la saison de la grippe.

Le vaccin à forte dose est injecté aux personnes plus vulnérables, dont les plus âgées. Ce vaccin a fait ses preuves l’année dernière, selon la ministre, qui a aussi annoncé le lancement d’une campagne publicitaire pour encourager les gens à se faire vacciner.

Des données de l’Agence de la santé publique du Canada démontrent que lors de la saison grippale 2018-19, 34 % des adultes âgés de 18 à 64 ans au Canada ont été vaccinés. Chez les aînés, 70 % des gens ont été immunisés.