L'urgence de l'Hôpital de Gatineau comptait 53 patients sur une civière, mercredi midi, ce qui représente un taux d'occupation de 189%.

Les urgences de Hull et Gatineau débordent

Les urgences urbaines de l’Outaouais débordent et se rapprochaient d’un taux d’occupation de 200 %, mercredi en milieu de journée.

L’urgence de l’Hôpital de Hull affichait un taux d’occupation de 192 %, mercredi à 12 h. Quarante-huit patients y étaient alités, alors qu’on n’y compte normalement que 25 civières.

À l’Hôpital de Gatineau, on comptait au même moment 53 patients sur civière, alors que la capacité normale est de 28. Cela représente un taux d’occupation de 189 %.

Dans le cas de l’urgence de l’Hôpital de Hull, où un taux d’occupation de 200 % avait été atteint mardi, on comptait mercredi sept patients sur civière depuis plus de 48 heures. À l’Hôpital de Gatineau, 16 patients étaient alités sur une civière de l’urgence depuis plus de 48 heures, mercredi midi.

« Il y a effectivement un taux d’admission plus élevé que la normale dans les urgences des hôpitaux de Gatineau et de Hull, a indiqué la porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO), Mélissa Alexis. Les usagers présents à l’urgence sont admis pour différentes raisons. Nous prenons des mesures afin de remédier à la situation, comme la possibilité d’offrir des lits de débordement aux usagers ou la réorientation de ceux-ci au triage. »

L’urgence de l’Hôpital de Wakefield enregistrait elle aussi un taux d’occupation élevé (175 %), mercredi après-midi, alors qu’on y comptait sept patients alités pour une capacité normale de quatre civières. Au CLSC de la Petite-Nation, le taux d’occupation a atteint 250 % mercredi après-midi, alors que cinq patients y occupaient une civière et que la capacité normale et de deux.

Dans les autres urgences du CISSSO, les taux d’occupation se situaient sous la barre des 100 %, mercredi après-midi.