L'hôpital d'Alma interrompt ses activités de mammographie pour une période indéterminée par mesure préventive.

Les technologues veulent ravoir leurs primes

Une trentaine de technologues ont manifesté devant l'Hôpital de Gatineau, mercredi, pour réclamer le retour de primes liées aux spécialisations pour lesquelles ils ont été formés.
Les technologues en radio-oncologie et en imagerie médicale membres de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) avaient auparavant droit à certaines primes s'ils avaient acquis de la formation spécialisée, par exemple en imagerie par résonance magnétique, en mammographie ou en hémodynamie. Ces incitatifs financiers ont cependant été abolis en 2008.
Les technologues, qui soutiennent que leurs tâches se sont complexifiées au fil des ans, souhaitent que le gouvernement rétablisse ces primes. Selon l'APTS, «les travaux piétinent depuis deux ans à la table du groupe paritaire en radiologie».
Plus de détails dans LeDroit du 23 avril 2015.