Le virus du Nil détecté à Ottawa

Des tests effectués ont confirmé la présence du virus du Nil occidental (VNO) dans des moustiques d’Ottawa.

La plupart des personnes ne présenteront pas de symptômes lorsqu’infectées par le VNO, mais environ 20 % des gens peuvent manifester des symptômes semblables à ceux de la grippe, notamment de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires et des démangeaisons.

Dans certains cas, ces infections peuvent mener à des maladies plus graves lorsque le VNO envahit le système nerveux central. Cependant, une telle situation n’arrive que dans moins d’un pour cent des cas d’infection.

Aucun cas humain d’infection par le VNO confirmé ou probable n’a été signalé à Ottawa en 2018.

L’an dernier, c’est 20 cas qui avaient été répertoriés.

Santé publique Ottawa rappelle aux résidents l’importance de continuer à se protéger contre les piqûres de moustiques lorsqu’ils sortent de la maison.