L'urgence de l'Hôpital de Hull

Le taux d'occupation frôle 200% à l'urgence de l'Hôpital de Hull

Le taux d’occupation à l’urgence de l’Hôpital de Hull frôlait les 200%, mardi matin.

Les données du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) montrent qu’à 9h, mardi, 49 patients étaient alités sur une civière de l’urgence à l’Hôpital de Hull, ce qui représente un taux d’occupation de 196%. Du lot, 15 s’y trouvaient depuis plus de 24 heures, dont sept depuis plus de 48 heures, alors que la cible ministérielle est que la moyenne des séjours sur civière soit de 12 heures.

La porte-parole du CISSSO, Patricia Rhéaume, a indiqué qu’aucune cause particulière n’explique cette affluence.

Sur les 49 patients se trouvant sur civière en matinée, 19 étaient en attente d’hospitalisation.

Pendant ce temps, les différentes unités de soins de l’Hôpital de Hull accueillaient 26 patients en attente de soins d’un autre type de ressource.

Ailleurs dans la région, la situation était plus calme dans les urgences.

Le taux d’occupation était de 118% à l’Hôpital de Gatineau, de 108% à l’Hôpital de Papineau, de 100% à Maniwaki, de 75% à Wakefield et de 0% à Shawville.

Pour l’ensemble des hôpitaux du CISSSO, 82 lits étaient occupés, mardi, par des patients dont l’état ne nécessite plus qu’ils se trouvent en milieu hospitalier.